Géoservices

Faciliter l’accès et la consultation des données publiques pour les rendre interopérables avec des données géoréférencées d’autres administrations ou d’autres sources, sont les objectifs des webservices de Météo-France.

Les données de Météo-France concernées ici sont exploitables et interopérables en conformité avec les standards de l'OGC (Open Geospatial Consortium) et la directive INSPIRE.

La documentation d'accès aux données (ouverture de compte, requêtes sur les webservice, etc.) :  (FR) (EN).

Qu'est-ce qu'INSPIRE ?

La directive européenne INSPIRE vise à établir une infrastructure de données géographiques pour assurer l’interopérabilité entre bases de données et faciliter la diffusion, la disponibilité, l'utilisation et la réutilisation de l’information géographique en Europe.


Elle a été transposée par l’insertion d’articles dans le code de l’environnement (art. L127-1 à L127-10 et R127-8 à R127-10). Aux termes du code, Météo-France, en tant qu’autorité publique, doit mettre à disposition certaines données conformément aux exigences INSPIRE.


Ces exigences portent principalement sur :
- la documentation des données et des services (métadonnées) ;
- les services sur les données, en particulier pour la consultation et le téléchargement ;
- les formats d’échange de données afin d’en assurer l’interopérabilité.
Pour plus d’information sur les textes relatifs à la directive INSPIRE et l’ensemble des informations sur sa mise en œuvre en France, on peut recommander le site de l’IGN http://inspire.ign.fr/.
La directive ordonne les données en différents thèmes dotés d’exigences différentes. La météorologie constitue un des thèmes de l’annexe III de la directive, qui a fait l’objet d’un document de spécifications au niveau européen : « Lignes directrices techniques des spécifications des données
portant sur les conditions météorologiques et les caractéristiques géographiques météorologiques » (Data Specification on Atmospheric Conditions - Meteorological Geographical Features –Technical Guidelines), document que l’on peut télécharger sur le portail INSPIRE de la
Commission européenne).
Ces lignes directrices prennent en compte les contraintes de mise en oeuvre de la directive en ce qui concerne les données météorologiques, qui présentent des spécificités par rapport aux autres données géographiques, en particulier l’aspect temporel, la dimension verticale, les systèmes de
coordonnées, le taux de rafraichissement et les volumes de données qui peuvent être souvent très élevés.

Qu'est-ce qu'un webservice ?

Un service en réseau ou « web service » est un programme informatique permettant la communication et l’échange de données entre applications et systèmes hétérogènes dans des
environnements distribués. Il s’agit donc d’un ensemble de fonctionnalités exposées sur Internet ou sur un Intranet, par et pour des applications ou machines, sans intervention humaine et en temps réel.
En géomatique, un web service propose un service qui va permettre la prise en charge distante de données. On peut identifier plusieurs types de services couvrant différents domaine fonctionnels :
- Découverte des données et des services (protocole CSW3) ;
- Consultation, c’est-à-dire l’affichage simple de carte (protocoles WMS4 et/ou WMTS5) ;
- Téléchargement de données (protocoles WCS6 et/ou WFS7).

Le site de l’OGC (http://www.opengeospatial.org/) est la source de référence pour la définition et la présentation des standards CSW, WMS, WMTS, WCS et WFS.


Météo-France a mis en place une infrastructure de webservices de données géoréférencées qui permet de consulter et de télécharger des données géographiques au travers de requêtes adaptées.
Les services web peuvent délivrer des données aux formats raster ou vecteur. Le fonctionnement des services web a été standardisé pour chaque type de données : le protocole WMS pour les données sous forme d'image et le protocole WFS pour les données vectorielles.
Les standards décrivent les paramètres à renseigner pour pouvoir accéder correctement au résultat recherché : identification des couches ou des objets, emprise, projection utilisée, etc.

Les Données Disponibles

Données SYNOP essentielles OMM

Données d'observations tri-horaires issues des messages d’observation en surface (SYNOP).

Moyens d'accès :
  • Téléchargement direct
  • Géoservices
En savoir +

Observations d'altitude (issues de messages TEMP)

Profils verticaux de température, vent, humidité, obtenus à partir de sondage par ballon, entre le sol et l'altitude d'éclatement du ballon( 20 à 30km).

Moyens d'accès :
  • Géoservices
En savoir +

Messages Climat mensuels

Données issues des messages Climat de France métropolitaine et d'Outre-mer.

Moyens d'accès :
  • Téléchargement direct
  • Géoservices
En savoir +

Normales mensuelles des stations essentielles OMM

Cartographie des normales mensuelles d'un ensemble de paramètres de stations du RBCN sur la période 1981-2010.

Moyens d'accès :
  • Géoservices
En savoir +

Données de modèle Arpège essentielles OMM

Champs d'analyse et de prévision en points de grille issus du modèle de prévision atmosphérique français Arpège sur une grille globale à résolution 2°5

Moyens d'accès :
  • Géoservices
En savoir +

Données de modèle atmosphérique à aire limitée à haute résolution

Résultats du modèle opérationnel de prévision atmosphérique français à échelle fine Arome sur la métropole sous forme de champs d'analyse et de prévision en points de grille.

Moyens d'accès :
  • Téléchargement direct
  • Géoservices
En savoir +

Données de modèle atmosphérique global

Résultats du modèle opérationnel de prévision atmosphérique global français sous forme de champs d'analyse et de prévision en points de grille.

Moyens d'accès :
  • Téléchargement direct
  • Géoservices
En savoir +

Données de modèle atmosphérique à aire limitée à haute résolution sur l'Outre-mer

Champs d'analyse et de prévision en points de grille régulière issus du modèle atmosphérique AROME sur 5 domaines (Antilles, Guyane, Réunion-Mayotte, Polynésie, Nouvelle-Calédonie).

Moyens d'accès :
  • Téléchargement direct
  • Géoservices
En savoir +